Vestige d’un passé industriel

Situé au nord-est de la commune, non loin de sa limite avec Les Mages, le lac de Ségoussac, implanté sur une zone d’une superficie totale de 70 hectares, n’est autre qu’un vestige du passé industriel local.

En effet, l’usine « Péchiney » implantée sur la commune de Salindres, par la suite devenue « Rio Tinto », fut de 1908 à 1984 l’un des plus grands producteurs d’alumine.
Les « boues rouges », résidus de l’extraction de l’alumine à partir du traitement chimique de la bauxite, furent d’abord stockées dans des bassins aménagés à l’intérieur du périmètre de l’usine.

Mais de 1964 à l’arrêt de la production, en 1984, 3 900 000 tonnes de déchets toxiques furent déversées sur ce site, et un barrage fut édifié en plusieurs tranches, de 1964 à 1977, au fur et à mesure que les boues s’accumulaient.

Réhabilitation réussie

En 1986, la DRIRE (Direction régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) demanda une réhabilitation du site. Les travaux de réhabilitation commencèrent en 1991 avec la vidange totale du bassin et traitement des eaux, puis le remplissage naturel par les eaux de pluie et les sources, le recouvrement des boues par une épaisse couche de calcaire, et la revégétalisation. Depuis 2015, une station de traitement permet de traiter les eaux collectées dans un petit bassin situé en aval du barrage.

L’écosystème du lieu se reconstitue aujourd’hui progressivement, grâce au maintien d’un usage respectueux du site, ouvert à la promenade. Dans le plan d’eau et autour de celui-ci, la faune et la flore se sont réinstallés. Les roselières et peupliers abritent des magiciennes dentelées, des grèbes huppés, des aigrettes garzettes et autres hérons cendrés, les milans noirs chassent les perches… Le site est toujours sous contrôle et la qualité de l’eau surveillée et analysée régulièrement. Si la métamorphose du lieu se poursuit dans le respect des équilibres naturels, peut-être pourra-t-on s’autoriser, dans quelques décennies, à rêver d’y implanter un grand site de loisirs de pleine nature ouvert à tous ?

En attendant, n’hésitez pas à parcourir le paisible sentier qui contourne le lac, offrant des paysages atypiques liés à l’histoire du lieu.

Situation Géographique