Les Jardins Ethnobotaniques de la Gardie

Situés à proximité de la D904, entre Alès et Les Mages, juste à côté du musée du Préhistorama, les jardins ethnobotaniques mettent en scène une partie de notre patrimoine floristique, sauvage ou cultivé.
Potager médiéval, jardin de simples, jardin botanique, champ de céréales anciennes et messicoles, verger mémoire, rucher, charbonnière, ces divers sites reliés par un sentier d’environ 1 km sur 6 hectares, présentent des aspects de l’environnement rural traditionnel et transmettent des savoirs naturalistes et populaires. Ces jardins proposent, sur un terrain communal, des activités d’éducation à l’environnement pour les scolaires, l’accueil des visiteurs, de groupes de stagiaires, des animations ponctuelles autour des plantes et des vieux métiers, des actions de valorisation du patrimoine végétal, bâti et culturel, de transmission de savoirs et savoir-faire. L’association ARC’Avène, gestionnaire des Jardins, collecte la mémoire sur l’utilisation des plantes et celle des charbonnières.

Situation Géographique